Voulons-nous plus de grandes surfaces pour plus de pouvoir d’achat ?

Publié le par Amap du Loch

Voulons-nous

       plus de grandes surfaces

                 pour plus de pouvoir d’achat ?

 

 

Il y a quelques jours, l’Assemblée a adopté la loi de modernisation de l’économie qui facilitera, entre autres, l'installation de nouveaux supermarchés. La mesure est censée relancer le pouvoir d’achat en entraînant des baisses de prix...

Sommes-nous conscients des conséquences de la puissance toujours croissante de la grande distribution ? Connaissons-nous ses effets réels sur l’économie ? Sur l’emploi ? Sur notre environnement ? Notre agriculture ? Sur notre société tout entière ?

 

L’ADUCE et l’AMAP du Loch s’associent pour lancer le débat le Vendredi 24 Avril Au petit Théâtre D'auray à 20 h 30 en invitant Christian JACQUIAU, auteur de deux ouvrages d’enquête appliquant les méthodes d'expertise comptable au champ journalistique : Les coulisses de la grande distribution (2000), Les coulisses du commerce équitable (2006). Commissaire aux comptes, conseiller de PME-PMI fournissant la grande distribution, Christian Jacquiau a vécu de l'intérieur les pratiques qu'il décrit. Il est aussi délégué consulaire à la Chambre de commerce et d'industrie de Paris.

 

Nous voulons inviter les citoyens et les responsables politiques à s’interroger sur l’opportunité de participer à cette relance de la grande distribution... ou d’y résister.

Nous appelons d’ores et déjà les associations, les médias et les collectivités locales à s’associer à notre initiative, pour organiser ces rencontres et mobiliser le public et les responsables politiques.

 

si vous voulez en savoir plus sur Christian Jacquiau et sa démarche , rendez vous sur

 

video conférence jacquiau

 

Solène Brisseau - ADUCE                                   Serge Steyer - AMAP du Loch

solene.brisseau@orange.fr                                 steyer.serge@wanadoo.fr

02 97 08 10 48                                                     02 97 57 80 61

Publié dans Activités de l'AMAP

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article